Culture et traditions en Irlande

Découvrez les traditions irlandaises dans cet article ! Elles pourront peut-être vous inspirer pour votre prochain voyage en Irlande. Elles sont originales, drôles et uniques !

Des chants celtiques, une odeur de houblon, des passants affublés de vêtements verts, la saveur d’un Plum Pudding, des amours liés par une cordelette… Les coutumes sont nombreuses dans la culture irlandaise. De la Saint Patrick aux fêtes de Noël, en passant par les nombreux festivals du pays, plongez au cœur des traditions et laissez-vous porter !

Défilé de la St Patrick en Irlande

Le 17 mars : la Saint Patrick, une tradition sacrée en Irlande

En Irlande, c’est un événement à ne surtout pas manquer. Cette fête traditionnelle, qui commémore l’évangélisation de l’Irlande par le saint Patrick au Ve siècle, vit au-delà des frontières puisqu’elle est célébrée par les communautés irlandaises à travers le monde. Mais c’est sur l’île d’émeraude qu’elle prend tout son sens. Que vous soyez irlandais ou voyageur de passage, tout le monde est convié aux festivités car c’est avant tout un moment de partage et d’échange. C’est aussi, il faut le dire, un instant de fierté nationale ! Dans les rues et les pubs, les bières et les chants celtiques se mêlent dans une ambiance survoltée. Préparez vos chapeaux, le vert est de mise !

Statue de James Joyce, Dublin, Irlande

Le 16 juin : le Bloomsday

Chaque 16 juin depuis 1954, le peuple irlandais se donne rendez-vous à Dublin pour rendre un hommage plutôt original au célèbre écrivain James Joyce. C’est en effet le 16 juin 1904 que se déroule l’intrigue de son roman Ulysses, dans lequel nous suivons la vie et les pensées de Leopold Bloom et d’autres personnages dans ce qui s’apparente à une Odyssée dublinoise. Vêtus d’habits de l’époque, les Dublinois se mettent dans la peau de Bloom et suivent un itinéraire à travers les rues de la ville en lisant des extraits du livre. C’est un véritable saut dans le temps empreint d’un charme fou.

Le 31 octobre : Halloween, tradition incontournable en Irlande

Des histoires effrayantes, des druides et des légendes obscures : nous sommes fin octobre et l’Irlande s’apprête à trembler.

Autrefois appelée Samhain, la fête d’Halloween est un moment important de l’année pour la population irlandaise. À l’époque, elle était pour les celtes une fête très sérieuse rythmée par des rites spirituels. Aujourd’hui, les Irlandais se déguisent en sorcière ou en zombie, parent leur maison de fausses toiles d’araignée et préparent le traditionnel colcannon, plat à base de pommes de terre et de chou. Pendant ce temps, les enfants déambulent dans les rues et réclament des bonbons à leurs chers voisins !

Dégustez une tranche de Barm Brack et demandez à un Irlandais de vous conter l’histoire de Jack O’Lantern. Une chose est sûre, vous ne verrez plus les citrouilles d’Halloween de la même façon !

De décembre à janvier : les fêtes de Noël

Nollaig Shona Duit”, diront les Irlandais parlant le gaélique. “Merry Christmas” diront les autres ! Alors que les guirlandes scintillent dans les rues, et que les habitants se réchauffent au coin du feu, on entend résonner depuis les pubs le bruit des verres de Guinness ou de whiskey chaud accompagnés par la douce mélodie de “Fairytale of New York”. 

Le 25 décembre, rendez-vous est donné sur les plages pour le traditionnel bain glacé. Si les eaux irlandaises sont réputées pour leur fraîcheur, imaginez leur température en plein hiver… Et pourtant, les plus courageux honorent la tradition, et se jettent à l’eau !

Le lendemain de Noël, c’est le Boxing Day. Le 26 décembre est un jour férié et traditionnellement consacré à des œuvres de charité. En réalité, c’est surtout le moment où les Irlandais se ruent dans les magasins pour profiter des soldes ! On peut le comparer au Black Friday américain. Dans le comté de Kerry principalement, on appelle ce jour-là le “Wren’s Day”, à l’occasion duquel les Irlandais paradent dans les villes et villages parés d’un costume de paille.

Les festivités se terminent le 6 janvier, pour le Noël des femmes. Les hommes sont alors de corvée ménagère et doivent enlever les décorations de Noël ! Et ça n’est pas une légende. 

 

Noël en Irlande

Du 31 décembre au 1er janvier : le Nouvel An

Ce soir-là, la fête bat son plein à Dublin. La ville est plongée dans une atmosphère magique lors du Procession of Light ! Les monuments emblématiques de la ville sont éclairés, et les lumières changent au fil de la nuit et au rythme de la musique ! Les célébrations du nouvel an sont organisées au cœur du parc St Stephen’s Green. Au programme : concerts et feu d’artifice. 

 

 

Le mariage en Irlande

Les paysages irlandais, entre plaines luxuriantes et côtes escarpées, sont propices à la romance. C’est dans un cadre naturel idyllique ou dans des villages pittoresques que les Irlandais se disent oui. Évidemment, les mariages sont célébrés au rythme de musiques traditionnelles qui font danser toutes les générations. Et comme partout dans le monde, on y trouve bon nombre de coutumes et traditions.

L’un des rituels auxquels se prêtent les jeunes mariés est celui des mains liées. Cette tradition celte consiste à enrouler une cordelette ou un ruban autour des mains des mariés pour sceller leur union

Pour ce qui est de l’alliance, les Irlandais attachés aux traditions ancestrales choisiront le fameux anneau de Claddagh qui évoque à la fois l’amour, la fidélité et l’amitié. Rendez-vous à Galway pour en connaître l’histoire… 

Si vous avez l’occasion d’assister de près ou de loin à un mariage lors de votre séjour, ne soyez pas surpris de voir la mariée vêtue d’une robe bleue. Cette couleur symbolisait autrefois la pureté. 

Et pour déroger un peu à la tradition, nous vous confions une jolie coutume : les femmes ont la possibilité de demander en mariage l’élu de leur cœur ! Le 29 février, lors des années bissextiles… Merci Saint-Patrick pour l’autorisation !

Nos voyages en Irlande